Littéralement la voie des fleurs ou l’art de faire vivre les fleurs, l’ikebana est une tradition artistique japonaise de la composition florale. Chez nous, en Occident, on met l’accent sur la beauté même de la fleur (ses couleurs, ses textures, sa santé) alors que l’ikebana prône l’arrangement esthétique de la fleur dans son contexte matériel. Au Japon, on va aussi bien mettre en valeur le vase qui accueille la fleur, sa tige, ses branches, ses pétales afin de créer un ensemble harmonieux où chaque élément de la composition florale est mis en valeur. L’une des intentions de l’ikebana est de faire converser les plantes entre elles et avec leur environnement. Les trois points principaux qui guident la pratique de l’ikebana sont le ciel, la terre et l’humanité à travers l’asymétrie, l'espace et la profondeur. Cet art floral trouve son origine dans les offrandes de fleurs pratiquées dans les temples bouddhistes : les fleurs, les branches étaient recourbées vers le ciel.

L’art de l’ikebana était autrefois étudié par les femmes avant leur mariage. Aujourd’hui, la pratique de l’ikebana, favorisée par l’intérêt suscité par le Japon à l’international revient à la mode, son apprentissage ne se limite plus aux frontières du Japon.

Moi-même, je me suis inscrite à des cours particuliers d’ikebana avec une japonaise pure souche ! 

 

ikebana_art_japonais_floral

Une composition florale ikebana